Fondation ABPI, exposition du 2 au 25 novembre 2012

Chers Tous,

J’ai l’immense plaisir de vous annoncer ma toute prochaine exposition qui aura lieu du 2 au 25 novembre 2012 à la Fondation ABPI, à Lausanne. Cliquez ICI pour obtenir les détails et la plaquette PDF!!!

Dans cet article-là, j’ai tenté de vous raconter ma démarche. Je vous avais parlé des hasards de la peinture et des photographies qui faisaient aller là où on n’y pensait pas. Je ne vous avais pas parlé du hasard des rencontres et des gens.

J’ai découvert la Fondation ABPI au hasard d’un surf sur le web, alors que je cherchais un lieu pour pouvoir accrocher mon travail. Le concept présenté m’avait plu et je décidais d’aller plus avant dans mon approche…

Premier contact téléphonique avec Fanny Audemars et Joe Boehler. Quelques temps plus tard, je leur faisais suivre un tout petit dossier de rien du tout…(je n’avais pas encore fait, ni mon book, ni mon site web, ce n’était que des impressions en  couleur, d’assez « crouille » qualité, il faut bien le dire …). Recontact, discussions, rendez-vous, etc…Le courant passe… :-)  Et c’est le début d’une histoire!

J’ai réfléchi et il me semble que cela doit faire à peu près 5 ans, voir plus,  que nous sommes en contact, les deux dernières années ont été consacrées au vif du sujet, à savoir la réalisation des pièces pour cette exposition.

Vous ne le savez peut-être pas, mais un passage par la Fondation se plie à une condition: les créations doivent être inédites! À savoir, n’avoir jamais été présentées au public. Dès lors, pas question de ressortir le Fitz Roy ou le Cerro Tore! :-)

Cela fait bizarre quand quelqu’un vous fait confiance pour quelque chose que vous n’avez pas encore créé. Et cela met surtout la pression. Mais Fanny et Joe, mine de rien, ont l’art de laisser la bride sur le cou et de pousser en avant…

Alors ensuite, il a fallu que je me fasse confiance à moi, que je me lâche les baskets et que je lâche les chiens. Ce que j’ai fait. Sur ma plateforme photographique d’AM3, j’ai essayé des trucs. Certains d’entre vous qui m’avez suivi, via web interposé, m’avez montré des pistes, m’avez encouragé…Il a juste fallu que j’écoute ces bruits de côté, et que je n’ oublie pas d’aller explorer ces portes qui étaient entrouvertes alors que j’avais décidé d’aller tout droit.

J’ai donc lâché les chiens! Et vous savez quoi? J’ai adoré faire ça. Un immense plaisir que de creuser une idée et de la développer. Je vais lever un coin du voile…. La taille de mon »atelier » y est peut-être aussi pour quelque chose. Joe m’avait dit: « Vas-y, fais des grands formats! » Or vous devez savoir que mon « atelier » se résume à la moitié de la plus petite des pièces de mon chez moi qui nous sert de bureau à notre famille, soit une table de travail de 1m80 de large! +3 rayons d’étagères de la même largeur. Pour faire des grands formats, ça se pose-là! (et je ne parle pas de l’entreposage des pièces, un peu partout à la maison, qui a donné lieu à quelques discussions familiales,    ;-)  )En même temps, je découvrais, avec le soft Lightroom, la résonance des images mises côte à côte. Voici comment sont arrivé les « multiples« . J’ai décidé d’en revisiter certains au travers de la peinture. Le résultat? Vous jugerez sur pied…J’espère que vous aurez autant de plaisir à les découvrir que j’en ai eu à les réaliser.

Merci à vous tous et VIVA LA VIDA!!!!

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s